Une tétée par jour…

Un adage bien connu nous dit qu’« une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours ».

Et si c’était encore plus vrai pour l’allaitement ?

Avez-vous remarqué cet époustouflant phénomène :

Dans une famille où le bébé n’est pas allaité (biberonné à la naissance) ou n’est plus allaité (sevré, peu importe l’âge), quand l’un des aînés revient à la maison avec une bonne gastro, c’est généralement le bébé qui est le plus malade de toute la fratrie. Parfois (trop souvent), on doit même le faire hospitaliser pour déshydratation.

MAIS…

dans une famille où le bébé est encore allaité, quand tous les autres ont été contaminés, incluant souvent papa et maman, bébé s’en sort indemne, sans l’ombre d’un symptôme. Ou alors, il est malade, mais peu, mais franchement moins que le moins malade de ses frères et sœurs.

Alors si on gardait à notre grand bébé une ou deux tétées par jour, juste par mesure préventive ?…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s